Le Pixel Facebook pourrait changer votre activité à tout jamais

par | Mai 23, 2018

Dans cet article, nous couvrirons la façon dont le Pixel Facebook fonctionne et comment il peut vous apporter un trafic de qualité sur votre site. Que vous fassiez déjà de la publicité ou non, vous n’aurez aucun mal à comprendre ses bénéfices !

En tant que spécialiste en publicités Facebook travaillant en agence, je pose toujours deux questions à un nouveau client.

  • Est-ce que vous avez une base de courriels de prospects ou de clients?
  • Est-ce que vous avez déjà du trafic sur votre site internet?

Du côté du client, ça peut paraître étrange… Pourquoi est-ce qu’une agence me demande ce que j’ai déjà, alors que je les engage pour ce que je n’ai pas encore?

C’est une question pertinente.

De mon point de vue, l’outil le plus puissant de Facebook n’est pas son onglet d’analyse d’audience, ses formats de contenu, de publicité ou encore ses objectifs de campagne ; mais c’est son Pixel.

Lorsque je pose mes deux questions à nos nouveaux clients, je veux estimer le temps qu’il me faudra pour utiliser 100% des capacités du Gestionnaire de publicités sur Facebook.

Oui, je dis bien 100%! Pour moi, créer une campagne en choisissant une audience, un budget, un emplacement de diffusion et un visuel ne représente que 50% de ce que Facebook peut vous offrir.

À titre de comparaison, imaginez un instant que vous partez à la pêche avec un groupe d’amis.

Sur le ponton du lac, les chaises s’alignent, chacun sort sa canne, prépare son appât au bout de sa ligne, puis la lance quelques mètres plus loin.

Vous remarquez qu’un de vos amis a amené une canne rudimentaire, faite à partir d’une branche de bois et avec un bouchon de liège en guise de flotteur. Assez comique, pensez-vous!

Pas besoin d’un grand matériel, tant qu’il y a du poisson, dit-il avec un sourire.

Oui, c’est vrai, mais sa chance de le sortir de l’eau n’est pas la même! Si une canne à pêche possède un moulinet et une souplesse au niveau de la canne, c’est bien pour une raison!

Voyez cet ami comme la personne qui utilise Facebook sans son pixel: ça fonctionne, mais il n’aura pas le meilleur résultat.

Il est probable que son expérience avec la plateforme soit plus difficile et il n’en sortira pas gagnant.

Maintenant, place au concret. Le pixel Facebook, qu’est ce que c’est?

Le pixel Facebook est un outil qui vous permet:

  • De retrouver la personne qui visite votre site internet sur Facebook ou Instagram.
  • De comptabiliser un clic sur votre site comme une action bien définie (et liée à votre campagne).

Sommairement, il fait la liaison entre les visites/actions faites en dehors de Facebook et les associe à ses utilisateurs.

L’EXTENSION DE CHROME NOMMÉE «FACEBOOK PIXEL HELPER» VOUS DIRA QUEL SITE A UN PIXEL INTÉGRÉ!

Maintenant que vous comprenez le pixel Facebook et son utilité, je vais vous expliquer les 4 grandes opportunités que ce dernier vous offre une fois activé.

1 – Campagne de « Trafic »… mais en mieux

Dans votre gestionnaire, lorsque vous créez une campagne de publicité, vous pouvez choisir l’objectif Trafic. C’est un objectif assez simple puisque vous demandez à Facebook de trouver des gens prêts à cliquer sur le lien de votre publicité.

Mais quelle est la meilleure chose?

  • Une personne qui clique,
  • Une personne qui clique et qui attend de voir votre page s’afficher entièrement.

Avec votre objectif Trafic, vous invitez seulement au clic, qu’il soit de bonne ou de mauvaise qualité. C’est ça le problème. Tant que ça clique, Facebook est content. Mais vous est-il déjà arrivé de cliquer par mégarde sur une publicité avec votre cellulaire ? Moi oui, et l’annonceur va payer Facebook pour ce clic alors que je vais quitter la page immédiatement.

Le pixel Facebook vous offre l’optimisation de « Vue sur page ». À partir de maintenant, vous ne payez plus pour un clic, mais pour que la personne affiche entièrement la page et voie votre contenu.

Dorénavant, Facebook fera l’effort de trouver des personnes assez intéressées pour prendre le temps de voir votre contenu sur la page d’arrivée. Et vous ne payerez plus pour des clics accidentels ou des gens trop pressés.

Not bad Facebook… Mais c’est tout?

2 – Audience personnalisée – travaillez votre 40/80

Un jour, nous avons analysé le site web d’un nouveau client pour comprendre son trafic mensuel.

Avec Google Analytics, nous nous sommes rendu compte que :

  • 40% de ses visiteurs étaient déjà venus sur son site, donc ils étaient des «returning visitors»
  • 80% des achats sur le site étaient effectués par ces «returning visitors»

Conclusion, la majorité des ventes se fait sur une audience qui vous connait déjà !

À PARTIR DE MAINTENANT, VOUS ÊTES DANS LA COUR DES GRANDS !

Donc, si une personne visite mon site web ou mon application, c’est qu’elle est forcément intéressée par mon offre, non?

Oui, mais le travail ne s’arrête pas là. Il faut la convaincre que votre offre est la meilleure en diffusant de la publicité à son intention. Facebook vous permettra de recibler ces personnes via les URL visitées de votre site, par exemple.

Dorénavant, vous faites de la publicité pour ces 80% de ventes!

Ici, Facebook va cibler les 25% de vos visiteurs qui restent le plus longtemps sur votre site.

3 – Campagne de conversion – payez pour votre objectif final

Une autre opportunité qui s’ouvre à vous lorsque vous créez une campagne.

LE TABLEAU DES OBJECTIFS DANS LE GESTIONNAIRE FACEBOOK

Auparavant, vous payiez pour un clic, un message, un « J’aime »…. Et si c’était pour un formulaire de rencontre, un ajout au panier ou un achat !

Si vous pouvez créer une audience personnalisée basée sur une action, alors c’est que cette action est importante pour vous. Facebook l’a compris et vous propose d’optimiser votre campagne dans ce sens.

Pour ce faire, il vous faudra préalablement créer une conversion personnalisée ou configurer des événements.

Dès que c’est intégré, Facebook fera en sorte que votre publicité soit vue par des personnes plus susceptibles de réaliser l’action demandée.

ICI, JE CRÉE UNE CONVERSION PERSONNALISÉE POUR LES PERSONNES QUI EFFECTUENT UN ACHAT SUR MON SITE.

4 – Audience similaire

Maintenant, place à la meilleure fonction du Gestionnaire de publicités : l’Audience similaire (ou Lookalike).

Prenez une audience que vous avez créée, qui vous est profitable, et demandez à Facebook de trouver des personnes similaires à cette audience. C’est le concept de l’audience Lookalike.

Vous pouvez utiliser cet outil sans le pixel Facebook, mais entre une audience des fans de votre page et une audience des personnes qui vont sur votre site pour acheter, laquelle est la plus intéressante à cloner ?

L’audience Lookalike est la meilleure chose à faire dès que vous avez terminé de cibler une audience personnalisée profitable pour votre campagne.

ICI, JE CRÉE UNE AUDIENCE SIMILAIRE AUX PERSONNES QUI ATTEIGNENT MA PAGE «MERCI».

Avertissement

Tout pouvoir demande une grande responsabilité, disait l’oncle de Peter Parker (alias Spiderman).

 

Alors, ce n’est pas tout à fait de responsabilités dont on va parler, mais plutôt d’éléments à réunir pour utiliser ce «grand pouvoir»…

En effet, le pixel Facebook demande des ressources, à commencer par beaucoup de données d’utilisateurs, je m’explique.

1 – Le prix d’un bon vin rouge

Il y a un critère qu’un amateur de vin a tendance à considérer quand il achète une bouteille de vin rouge, c’est la date de production.

Si la bouteille affiche l’année 2018 et que vous êtes en 2018, il est probable que vous ne l’achetiez pas, car il est trop jeune ! On considère qu’un vin est bon lorsqu’il a eu le temps de se bonifier, c’est pourquoi les bouteilles les plus chères sont souvent très vieilles…

Le pixel Facebook est votre bouteille de vin rouge, et il se bonifie avec le temps.

Afin d’utiliser une audience Lookalike pour les visiteurs de votre site ou même sur une base de courriels de prospects, il vous faudra un minimum de 1000 utilisateurs dans le même pays.

Pour certains ça peut paraître peu, mais pour d’autres, c’est beaucoup.

Je parle bien d’un minimum, car plus vous apportez d’utilisateurs, plus votre audience sera bonne. Plus votre pixel acquiert de données avec le temps, plus il vous sera profitable.

2 – Le Bitcoin de Facebook

Trop tard….

C’est ce qu’on a tous pensé quand on a vu le Bitcoin exploser en 2018. Moi le premier ! Investir dans le Bitcoin à l’époque était facile et à la portée de tous, comme installer son pixel Facebook dès le lancement de son site web.

Pourquoi est-ce que je vous dis ça ?

Nous avons vu précédemment que le pixel Facebook avait besoin de données utilisateurs pour vous servir les meilleurs résultats. Ce n’est pas parce que vous décidez de le mettre que ce dernier va retrouver tous vos visiteurs depuis la création du site.

Malheur! Le pixel n’a pas un effet rétroactif. Il prend en compte les données dès le moment qu’il est en place, pas avant.

 

Donc, un petit conseil : si vous ne faites pas encore de publicité, mais que vous utilisez Facebook pour parler de votre site, alors prenez le temps d’installer le pixel. Peut-être que dans un an, vous passerez à la publicité Facebook et il vous faudra tout recommencer.

Dès que l’opportunité se présente: investissez à long terme!

3 – URL et conversion personnalisée

C’est un détail technique, mais il a son importance lorsque vous effectuez une campagne sur une conversion personnalisée.

Précédemment, je vous expliquais qu’on pouvait faire une conversion personnalisée à partir de l’URL de votre site internet.

Admettons que vous voulez faire une conversion pour tout achat sur le site.

Voici l’URL qui peut s’afficher dans votre barre de navigateur après l’achat

https://www.monsiteweb.com/confirmation-achat/id_checkout=hiwe62348237632

  • La partie verte ne change pas, c’est l’adresse de votre site.
  • La partie bleue est celle qui vous intéresse (elle indique que vous voyez la page de confirmation d’achat)
  • La partie rouge est un identifiant unique pour chaque compte créé, chaque commande, etc..

Si vous devez créer une conversion à partir de cette URL, ne prenez pas la partie rouge.

Parce que votre pixel va compter une conversion, mais aucune autre ne se produira.

Parce que vous demandez au pixel de compter à chaque fois qu’un visiteur affiche cette URL, mais puisqu’elle est unique, impossible que ça se produise.

Donc mon conseil serait de compter les URL qui contiennent cette partie : «monsiteweb.com/confirmation-achat».

Cas d’étude – Audience similaire

Maintenant que nous avons vu toutes les fonctionnalités du pixel Facebook, je vais vous présenter un test sur l’audience similaire.

Voici le rapport de la campagne d’un client d’agence qui souhaitait vendre ses services.

Nous avons créé un tunnel de vente et attendions deux choses du prospect :

  • Qu’il donne son adresse courriel pour voir le contenu de notre client («Validation formulaire 1»)
  • Qu’il remplisse un formulaire de rencontre («KPI Formulair »)

Objectif de la campagne : Conversion ⇒ atteindre « Validation formulaire 1”

Audience : Acquisition froide (sans retargeting)

  • Audience avec des critères d’intérêt propres à notre client (90$ de budget)
  • Audience similaire aux personnes qui consomment son contenu (90$ de budget)

Analyse

Pour un même budget, l’audience similaire fait baisser le coût par adresse courriel collectée de 15 sous et le formulaire de rencontre de 7$.

L’audience similaire apporte un trafic de meilleure qualité qui est prêt à aller plus loin dans le processus de vente, sans qu’on le lui demande.

Conclusion

Pour synthétiser, voici ce que le pixel peut apporter à votre activité :

  • Une audience de retargeting provenant de votre site,
  • Une campagne de trafic améliorée,
  • Une campagne optimisée pour une conversion à l’extérieur de Facebook,
  • La création d’une audience qui répond à vos objectifs à l’extérieur de Facebook,
  • La possibilité de cloner cette audience pour avoir un plus large champ d’action.

Mais pour cela, il vous faudra le placer le plus rapidement possible pour qu’il obtienne assez de données.

À bientôt !

P.S. Si vous voulez connaître le niveau de performance de vos publicités Facebook, laissez nos experts analyser votre Gestionnaire de publicités. Ils vous évalueront selon les 10 critères suivants:

  • Trafic sur votre site web

  • Pages de conversion

  • Paramétrage

  • Audiences

  • Copywriting

  • Créatifs

  • Tunnels de vente

  • Avatar

  • Messages cibles

  • Produit fait pour Facebook

Pour demander votre Analyse Préliminaire gratuite, c’est par ici.

0 commentaires

J7 Media

3 Place Ville-Marie, Suite 400
Montréal, Qc   H3B 2E3

1 (888) 383-4642
info@j7media.com