Comment éviter de lancer son argent par les fenêtres avec la publicité Facebook?

par | Juin 20, 2018

En janvier 2018, Facebook a changé ses règles : il faut maintenant payer pour jouer. En d’autres mots, sans allouer une partie de votre budget publicitaire à votre marketing Facebook, vous n’aurez pratiquement plus aucune visibilité sur la plateforme.

Le problème, c’est qu’on s’est aperçu que la majorité des gens ne savent pas comment investir en publicité Facebook et finissent par jeter leur argent par les fenêtres.

En posant la question «Combien investissez-vous en publicité Facebook par mois?» sur notre groupe Publicité Facebook pour francophones, les réponses qu’on a obtenues nous ont jetés par terre.

La quasi-totalité (95%) des membres du groupe nous ont dit qu’ils investissaient en moyenne 30$ à 50$ par mois pour leur entreprise. C’est loin d’être suffisant !

Il y a 3 ans, ce n’était pas nécessaire de payer pour avoir de bons résultats sur Facebook donc, oui, un 50$ faisait des miracles. Aujourd’hui, les choses ont changé.

Chez J7 Media, on recommande d’investir un minimum de 150$ par mois. Mettre un plus petit montant, ça ne vaut même pas la peine. En fait, ça deviendrait même une dépense parce que cet argent ne vous rapportera pas plus de visibilité.

Avec 150$, vous ne dominerez pas votre industrie, mais c’est le prix qu’il faut payer pour au moins sortir du lot.

Les jours où vous investissiez votre argent de manière non stratégique sont derrière vous ! Dans cet article, vous apprendrez comment bien placer votre argent pour avoir de la visibilité devant les bonnes personnes et pour aller chercher de nouveaux clients.

Investir 5$ par jour de votre budget publicitaire sur vos meilleurs contenus

5$ par jour, constamment, à tous les jours ; c’est la règle d’or.

Oubliez les « boosts » de temps en temps, ce n’est pas une technique qui vous rapportera des résultats à long terme.

Ce que vous voulez faire, c’est trouver vos meilleures pièces de contenu et investir un petit budget chaque jour sur ces publications.

C’est la même chose qu’un entraînement physique. Si vous allez au gym toute la journée, mais que vous n’y retournez plus pendant 1 mois ensuite, vous ne verrez pas de résultats. Il faut mettre de petits efforts chaque jour pour avoir des biceps de fer.

1re étape – Trouver votre meilleure publication

Pour commencer, vous devez partir à la recherche de votre publication qui a le mieux fonctionné.

Vous voulez dénicher un contenu à travers lequel vous partagiez votre meilleur truc ou un conseil utile pour vos clients potentiels.

La façon de savoir quel contenu a eu le plus de succès, c’est d’analyser ceux qui ont reçu le plus de réactions, de commentaires et de partages. Ce sont des indicateurs que le sujet résonne avec votre audience et qu’il capte leur attention.

D’autres indicateurs de performance à vérifier sont le score de pertinence, le taux de clics et le coût par résultat. On vous explique comment les analyser ici.

2e étape – Utiliser la loi de la réciprocité

Le but ici, ce n’est pas de vendre, mais de donner. Plus vous donnez, plus vous recevez ; c’est ça la loi de la réciprocité.  

La preuve ? Notre expert Facebook chez J7 Media, Robin Vézina, a réussi à attirer plusieurs clients seulement à l’aide de ses lives dans lesquels il partage ses meilleures connaissances au sujet de Facebook. Sans même essayer de vendre, plusieurs personnes qui écoutaient ses lives nous ont contactés pour utiliser nos services.

Les humoristes utilisent eux aussi cette stratégie. Ils ne vous demanderont pas directement d’acheter des billets pour leur spectacle. À la place, ils vont participer à des galas, publier des messages drôles sur Facebook et c’est vous, après avoir ri à leurs blagues, qui allez acheter des billets sans qu’ils essayent de vous les vendre.

Donc, la publication que vous avez trouvée à l’étape 1 doit éduquer, divertir ou être utile à vos clients idéals en réglant un de leurs problèmes. Vous devez apporter de la valeur. Si vous ne faites pas une différence dans la vie de vos clients idéals avec votre produit ou service, Facebook n’est peut-être pas fait pour vous.

Des messages transactionnels ne feront pas grandir votre communauté. C’est en servant votre clientèle au meilleur de vos connaissances qu’elle viendra à vous.

En marketing Facebook, la technique du «Top content pushing» est plus qu’efficace

Quand on crée du contenu sur Facebook, 48 heures plus tard, il a disparu. C’est très rare qu’on retombe dessus… À moins qu’on adopte la stratégie du « Top content pushing ».

C’est une technique qui permet à votre meilleur contenu de constamment voyager et de toujours apparaître devant les bonnes personnes.

Les étapes à suivre pour la mettre en place

1. Rendez-vous sur la page Facebook de votre entreprise et cliquez sur le bouton «Mettre la publication en avant» sur le contenu que vous avez choisi comme étant le plus performant.

Ça doit être un contenu que vous avez publié sur votre page sans mettre de budget dessus.

 

2. Cliquez sur «Modifier» et sélectionnez la tranche d’âge de votre client idéal (écart de 10 ans).

3. Spécifiez votre lieu en entrant l’adresse de votre entreprise ou la région dans laquelle vous vendez votre produit ou service (ex. : Québec, France, etc.).
4. Si votre audience est large, ajoutez des données démographiques, des intérêts ou des attitudes.
On cherche à obtenir une audience entre 200 000 et 1 million de personnes. Souvent, vous avez simplement besoin de mettre un intérêt pour réduire votre audience.

Note : Si vous avez un commerce local, ciblez un rayon de quelques kilomètres autour de votre boutique et n’utilisez aucun intérêt. Aussi, augmentez légèrement la tranche d’âge.

5. Enlevez la diffusion sur l’audience Network parce qu’on veut rester sur le fil d’actualité de Facebook, et non publier sur des sites partenaires.

6. Établissez un budget de 150$ sur 1 mois, donc 5$ par jour.

7. Cliquez sur « Mettre de l’avant ».

Cette technique est faite pour aller chercher des gens que vous ne connaissez pas.  

Petit truc bonus : Cliquez sur le nombre de personnes qui ont réagi à votre publication. Une fenêtre s’ouvrira et vous pourrez inviter les gens qui ne vous suivent pas à aimer votre page.

C’est comme ça que vous ferez grossir votre communauté. En effet, comme ils ont réagi à votre contenu, ça veut dire que ce que vous dites les intéresse et que ce sont de réels clients potentiels.

Ensuite, un pourcentage d’entre eux vont consommer vos autres contenus et les chances qu’ils vous contactent pour en savoir plus ou pour acheter augmentent.

La suite des choses

Maintenant que votre meilleur contenu est diffusé en continu devant les bonnes personnes, vous devez en créer 4 autres pour en avoir 5 au total.

Vous investirez ainsi 1$ par jour sur vos 5 contenus, pour la somme clé de 5$ par jour.

En ayant plusieurs contenus, vous pourrez aborder différents sujets et rejoindre différentes personnes.

En définitive, vos 5 meilleures publications vont attirer vos clients potentiels et elles vont leur donner envie d’acheter sans que vous utilisiez un message de vente.

Ce n’est pas la méthode la plus rapide, mais c’est une méthode très simple qui ne nécessite pas de passer des heures à établir une stratégie.

Maintenant, c’est à vous de jouer! Pensez à votre client idéal, aux problèmes qu’il vit, à ses envies et aux sujets qui l’intéressent et trouvez, parmi vos contenus, ceux qui résonneront avec lui ou créez-les.

P.S. Si vous voulez connaître le niveau de performance de vos publicités Facebook, laissez nos experts analyser votre Gestionnaire de publicités. Ils vous évalueront selon les 10 critères suivants:

  • Trafic sur votre site web

  • Pages de conversion

  • Paramétrage

  • Audiences

  • Copywriting

  • Créatifs

  • Tunnels de vente

  • Avatar

  • Messages cibles

  • Produit fait pour Facebook

Pour demander votre Analyse Préliminaire gratuite, c’est par ici.

0 commentaires

J7 Media

3 Place Ville-Marie, Suite 400
Montréal, Qc   H3B 2E3

1 (888) 383-4642
info@j7media.com