7 questions fréquentes sur la publicité Facebook

par | Nov 7, 2018

En tant qu’agence Facebook, nous sommes souvent questionnés sur les bonnes pratiques à mettre en place durant nos Lives, dans nos entretiens clients ou bien durant nos consultations.

Voyant que les mêmes questions revenaient toujours, j’ai décidé de les rassembler dans cet article pour vous soulager de cette angoisse de l’inconnue!

Afin de faire augmenter votre taux d’adrénaline pendant cette lecture, nous avons classé les questions par popularité, les premières étant les moins posées et la dernière étant… celle qui tapisse les murs de nos bureaux.

 

N°1 : Quels outils utiliser, en plus de Facebook?

Nous commençons avec une question un peu plus technique (la moins populaire des 7), mais très importante lorsqu’on a déjà l’habitude de faire de la publicité Facebook.

La question est la suivante : quels sont les outils à utiliser pour augmenter vos ventes, mais que Facebook ne peut pas vous proposer sur sa plateforme?

 

 

A – Messenger : ManyChat

Nous en avons beaucoup parlé en 2017 (lors de son explosion) et le petit poulpe de Manychat continue d’être aussi performant dans le Messenger de Facebook.

Concrètement, il vous permet de :

  • Constituer une base d’abonnés sur Messenger (comme une base emailing, mais sur Facebook).
  • Créer un Chat bot bien plus facilement que sur Facebook (qui vous demandera des notions de code).
  • Envoyer un message aux personnes qui commentent vos posts (à utiliser avec modération pour ne pas risquer une sanction par Facebook).

Messenger reste un type de campagne qui fonctionne énormément, car les utilisateurs aiment échanger avec une vraie personne sur la plateforme.

Donc pas d’excuse, Manychat est gratuit et très simple à mettre en place sur votre page Facebook.

 

B – Créer un Funnel

Nous parlons du Funnel comme une manière de :

  • Créer et promouvoir un lead magnet
  • Créer des pages de vente
  • Vendre directement des produits, services et abonnements.

Bien plus simple à mettre en place qu’un site internet (et beaucoup plus flexible), le funnel est dédié à recevoir du trafic et à le convertir.

Pour ce faire, nous conseillons deux plateformes.

La première est Instapage.

 

Instapage est très accessible et hyper fluide dans sa manière de construire et de modifier des pages. Il sera parfait pour les personnes qui débutent dans les Funnels.
Ensuite, nous avons le célébrissime Click Funnels.

Propulsé par le guru des Funnels : Russel Brun. Click Funnels se veut la référence dans le domaine. Bien qu’il propose plus de possibilités (dont l’intégration d’un système de paiement/abonnement), il est évidemment plus technique.

 

C – Créer un catalogue de produits  

Vous voyez ces publicités Facebook qui vous proposent dynamiquement les produits que vous avez visités 10 minutes auparavant sur un e-commerce ?

C’est possible de le faire très simplement avec des applications selon le type de e-commerce que vous avez :

Ces deux applications vous donnent la possibilité de créer des campagnes de retargeting hyper efficaces pour toutes les personnes qui ont vu ou ajouté au panier des produits sans passer à l’achat.

 

N°2 : Comment savoir si ma publicité Facebook fonctionne?

Pour savoir si votre publicité Facebook fonctionne il faut se poser deux questions :

  • Qu’est ce que j’attends de ma publicité Facebook (selon l’objectif de ma campagne et l’audience)?
  • Est-ce que je donne à Facebook la possibilité de suivre toutes les actions importantes pour moi?

Commençons par la publicité!

Vous choisissez un objectif de campagne Facebook : portée, trafic, Messenger, conversion, etc.
Tous ces objectifs ont des indicateurs clés de performance qui leur sont propres. Pour savoir lesquels observer, je vous invite à lire notre article sur le sujet.

Déjà, vous savez si votre publicité génère des clics, interactions, vues de vidéo, etc. Mais c’est à prendre avec nuance!

Car l’audience joue aussi beaucoup sur les résultats de votre campagne.

On aura tendance à penser qu’une audience de reciblage (ayant visité votre site) cliquera beaucoup plus sur votre publicité de promotion qu’une audience qui ne vous connait pas.

À l’inverse, vos publicités auront une fréquence bien plus élevée sur votre audience de reciblage que sur une audience froide d’acquisition (parce que le volume de personnes à cibler n’est pas le même).

Maintenant, parlons de Facebook et de votre site.

Vous générez du trafic sur votre site grâce aux campagnes Facebook, mais qu’en est-il de vos ventes?

Pour savoir si vous générez des ventes grâce à vos publicités sur Facebook, il faudra mettre en place, le plus rapidement possible, un Pixel Facebook sur votre site ainsi que les évènements qui comptent pour vous :

  • ajout au panier
  • paiement initié
  • création d’un compte
  • achat (valeur de l’achat)
  • etc.
Le but c’est d’avoir la dernière pièce du puzzle: est-ce que mes efforts marketing Facebook donnent des résultats à mon entreprise?

Parce qu’un coût par clic de 10$ c’est beaucoup, mais si par la suite ça vous rapporte 150$ chaque fois, il n’y a pas de problème à continuer!

Bien sûr, si vous passez uniquement par Messenger, par des appels téléphoniques, ou par d’autres canaux moins traçables, il faudra faire le suivi par vous-même.

Par ailleurs, si vous souhaitez en savoir plus concernant la méthode pour optimiser une campagne de conversion, nous avons rédigé un article ici.

En résumé, pour savoir si votre campagne fonctionne, il faut prendre en compte :

  • l’objectif Facebook de la campagne
  • les indicateurs propres à cet objectif
  • l’audience utilisée
  • votre objectif final

N°3 : Où doit-on rediriger l’audience avec nos publicités ?

Cette question est quasiment à égalité avec la n°2 (bien qu’elle doit se poser avant, logiquement).

Conséquence naturelle de votre campagne de publicité: vous captez l’attention. Peut-être même beaucoup d’attention!

Mais où doit-on la diriger?

  • Sur un site internet → Trafic, conversion
  • Sur ma page Facebook → Trafic, Like
  • Sur Messenger → Conversation Messenger
  • Etc..

En effet, le grand nombre d’objectifs de campagne Facebook peut rapidement vous faire douter et paralyser votre projet. Pour se sortir de là, répondez à ces 2 questions :

  • Quelle action est-ce que j’attends de mon audience?
      • Je veux qu’ils viennent en magasin
      • Je veux qu’ils achètent mes produits/services
      • Je veux grossir ma communauté
      • etc.
  • De quelles ressources est-ce que je dispose?
    • Est-ce que j’ai un site fiable, sur lequel les visiteurs peuvent faire des conversions?
    • Est-ce que j’ai du temps à passer sur Messenger pour répondre à toutes les personnes qui vont me poser leurs questions?
    • Est-ce que ma page Facebook publie du contenu intéressant et de façon régulière ? Peut-elle convaincre un prospect de devenir client chez nous ?
    • Etc.

Par exemple, il est contre-productif d’envoyer du trafic sur un site qui ne peut pas prendre de commandes ou de paiements. Il vaut mieux montrer vos produits sur Facebook directement et engager la personne sur Messenger ou par téléphone pour qu’elle discute avec vous de ses besoins et de votre offre.

N’oubliez jamais que pour vendre sur Facebook, il faut établir un « chemin » pour emmener votre prospect de la découverte de votre entreprise à l’achat. Si par malheur le chemin s’arrête, difficile de penser que votre client fasse le reste par lui même.

N°4 : Quel format choisir pour ma publicité Facebook?

C’est une question qu’on pose à la va-vite avant de commencer, mais qui a son importance.

On pourrait la reprendre de cette façon: «Image ou vidéo : que choisir?»

Il n’y a pas de réponse miracle: il faut tester.

Je devrais juste vous rappeler qu’une vidéo n’a pas besoin d’être de très bonne qualité, vous pouvez utiliser un bon smartphone pour la tourner.

Quelques-uns de nos clients font des vidéos avec une webcam ou un smartphone pour parler directement aux clients et ça marche.

La vidéo est aussi une bonne stratégie pour votre retargeting. À l’inverse de l’image, vous pouvez créer une audience basée sur la portion de vidéo vue par un utilisateur afin de le recibler par la suite.

Mais, plusieurs fois, l’image s’est avérée être plus performante que la vidéo, donc impossible de répondre de manière définitive.

 

N°5 : Comment choisir mon audience sur Facebook?

On commence à se démarquer des questions précédentes!

Effectivement, le choix de l’audience est très important, surtout quand vous avez un budget faible qui ne vous permet pas de tester plusieurs paramètres.

C’est une question à laquelle il est difficile de répondre pour la raison suivante: Facebook aime le volume.

Tous les marketeurs importants sur la plateforme vous le diront: Facebook aime quand il y a beaucoup de personnes dans l’audience.

Parce que ça lui donne de l’espace pour faire travailler son algorithme d’apprentissage et pour optimiser au mieux les campagnes.

Entre une audience de 240 000 personnes et 10 000, je n’aurais pas d’autre conseil que de prendre la première, mais ça ne correspondra pas à toutes les entreprises.

Un restaurant en centre-ville n’a pas les mêmes besoins qu’un e-commerce national. Donc, prenez du volume au maximum, tout en restant cohérent avec votre activité et l’objectif de votre campagne.

Ensuite, si vous avez un assez gros budget, testez deux audiences en même temps:

  • Une plutôt large avec peu de critères d’intérêt (> 200 000 personnes)
  • Une très restreinte (< 80 000 personnes) avec beaucoup de critères d’intérêt propre à la cible.

Ça permet de voir laquelle trouve le plus vite votre client cible et s’il faut réellement se fier aux critères d’intérêt que propose Facebook.

Faites attention toutefois au «chevauchement» d’audience qui pourrait faire augmenter vos coûts artificiellement.

Mauvais départ avec ces deux audiences…

Concernant les critères d’intérêt, démographiques, etc., vous devez déjà avoir une idée grâce:

  • à votre expérience avec le client
  • à votre connaissance de l’industrie
  • à votre Google Analytics
  • à votre compte Facebook (page et publicitaire)
  • à votre champ d’action (pour les critères géographiques).

Finalement, c’est comme la question précédente, il n’y a pas de réponse miracle. Essayez simplement d’être logique et réaliste.

 

N°6 : Combien de temps dois-je attendre pour savoir si ma campagne est bonne?

Une question difficile pour l’annonceur, parce qu’il n’y a personne sur Facebook pour vous dire quand arrêter ou continuer.

Alors, nous avons abordé le sujet en partie avec la question n°2, mais sans y répondre complètement.

Le temps est une condition, à un certain niveau. C’est-à-dire que Facebook, avec son pixel et ses événements, donne une fenêtre de conversion de 1 à 7 jours pour que votre audience remplisse une condition.

Illustrons cette notion avec un exemple:

  • Je clique sur la publicité le lundi, sans faire d’achat → Facebook ne donne aucun achat lundi.
  • Je reviens mercredi sur le site et je fais un achat → Facebook accordera la vente à votre campagne, mais lundi, et non mercredi.

Parce que votre fenêtre de conversion était de 7 jours et que je n’ai pas dépassé cette fenêtre.

Donc, si vous lancez une telle campagne, prenez le temps de bien attendre que votre fenêtre de conversion se ferme avant de prendre une décision (7 à 14 jours).

Ensuite, et ce qui est le plus important selon moi, c’est la donnée.

En général, j’attends que ma publicité touche 4000 à 8000 personnes avant de prendre une décision. Bien entendu, si les indicateurs affichent des résultats catastrophiques je n’irais pas jusqu’à ce terme.

Nous parlions d’un algorithme d’apprentissage précédemment.

«Apprentissage» veut bien dire que Facebook fait des tests pour trouver la meilleure combinaison avec votre campagne. Il faut donc lui donner de la marge pour qu’il réalise ces tests.

Facebook demande d’ailleurs à ce que, chaque semaine, il puisse atteindre 50 fois l’objectif de la campagne pour pouvoir optimiser. Si vous faites moins, vous ne profiterez pas pleinement de son algorithme.

Et comment atteindre ces 50 résultats?

Je suppose que vous avez une petite idée… c’est le sujet de la dernière question!!

 

N°7 : Quel budget mettre sur Facebook?

Nous y sommes : la question la plus populaire concernant la publicité Facebook!

Le nerf de la guerre, et à juste titre. 

Je vais répondre aux personnes qui débutent leur activité sur Facebook et qui ont une portée nationale (un e-commerce).

Pour diriger une campagne d’acquisition froide (lead magnet, trafic, Messenger, etc.), je ne prends pas en dessous de 10$/jour et par audience, et ce, avec un maximum de 3 publicités dans l’audience.

Pour une campagne de retargeting (qui arrive très vite après, ou même avant), je ne prends pas en dessous de 5$/jour et par audience.

Vous êtes sur un minimum de 15-20$/jour, donc un maximum 620$ par mois.

C’est un certain budget, mais si vous ne vous donnez pas les moyens, vous ne rivaliserez jamais avec la compétition.

Comprenez aussi que, plus vous dégagez du budget pour vos campagnes, plus vite vous aurez la réponse aux tests à savoir si la campagne est rentable.

C’est aussi ça le grand avantage de la publicité numérique. On attend les données et l’argent facilite le transport.

Pour compléter votre expérience, vous pouvez lire notre article «Dans la tête d’un pro de la publicité Facebook».

P.S. Si vous voulez connaître le niveau de performance de vos publicités Facebook, laissez nos experts analyser votre Gestionnaire de publicités. Ils vous évalueront selon les 10 critères suivants:

  • Trafic sur votre site web

  • Pages de conversion

  • Paramétrage

  • Audiences

  • Copywriting

  • Créatifs

  • Tunnels de vente

  • Avatar

  • Messages cibles

  • Produit fait pour Facebook

Pour demander votre Analyse Préliminaire gratuite, c’est par ici.

DEMANDEZ UNE ANALYSE PRÉLIMINAIRE GRATUITE

EST-CE QUE VOS PUBLICITÉS FACEBOOK SONT BIEN CRÉÉES ET PROGRAMMÉES?

Pour le savoir, laissez nos experts évaluer votre Gestionnaire de publicités et votre site web.
Suite à leur analyse, ils noteront vos performances selon 10 critères et vous donneront des recommandations pour améliorer vos résultats.

L’Analyse Préliminaire ne vous oblige en rien par la suite et est totalement gratuite.

J7 Media

3 Place Ville-Marie, Suite 400
Montréal, Qc   H3B 2E3

1 (888) 383-4642
info@j7media.com